Découverte de la Honda S800

Découverte de la Honda S800

La Honda S800, fabriquée de 1966 à 1970, est un coupé/cabriolet dans la veine des petites MG, Triumph ou Austin de cette époque. Mais si les anglaises n’ont que rarement bénéficié de mécaniques pointues, la japonaise se distingue par un caractère et une mécanique hors du commun.
 
La S800, c’est une petite boule de nerfs, toute menue mais aux rugissements de lionne grâce à un moteur issu de la technologie moto et qui est une véritable pièce d’horlogerie : un 800cc atmosphérique qui délivre 70cv à 8.000 trs/mn et dont la zone rouge s’étend de 8.500 à 11.000 trs/mn, grâce à un vilebrequin spécial monté sur roulements, 4 carburateurs et un double arbre à cames en tête ! La S800, c’est aussi un double échappement caractéristique, une sonorité envoûtante, qui passe du grave à l’aigu avec une férocité démentielle ! Les 160 km/h sont une réalité et atteints dans un grondement étonnant !
 
Les suspensions AV sont à roues indépendantes, l’essieur AR est rigide, les freins avant sont à disques. C’est dans la norme de l’époque, mais daté : ça sautille et ça talonne sur revêtements dégradés
 
Le kit de rénovation des étriers… c’est par ici :
https://www.brakestore.com/2-accueil/s-4/marque-honda/famille-s_800
 
La S800 fut fabriquée à 11.500 exemplaires en 5 années de production seulement. Mais avec un réseau invisible et la taxation élevée des produits importés à cette époque, la S800est restée rare en France. Elle n’en est que plus désirable pour sortir du rang au milieu des flots de Triumph, Austin ou MG de la même époque !

Laissez votre réponse

*
**Non publié
*URL du site avec http://
*
Produit ajouté au comparateur